Page Accueil

HommageSite en cours reconstruction

Concert aux grandes orgues de la Cathédrale Notre-Dame de Paris

Œuvres interprétées par Guy:

Information janvier 2019: Le projet de restauration/reconstruction du grand orgue de la cathédrale de Senlis tel qu’il a été élaboré par Jean-Pierre DECAVELE expert et Guy Rochet organiste titulaire, puis voté  par l’Association des Amis des Orgues de Senlis est aujourd’hui bafoué.

En effet, la définition de l’appel d’offre lancé en janvier 2019 montre une remise en cause totale du projet initial:
Objet du marché : travaux de relevage du grand orgue de la Cathédrale Notre Dame de Senlis et l’entretien et l’accord de l’orgue. Les personnes initiées et donateurs jugeront de la détérioration du projet tel qu’il avait été initialement voté et gravé dans le marbre…

12 février 2017 nous avons eu la grande tristesse  de vous apprendre le décès de Guy Rochet “Titulaire des grandes orgues de la Cathédrale de Senlis” depuis 1981, fondateur de l’association “ les Amis des Orgues de Senlis ” dont-il fût radié à l’issue du conseil d’administration, le 7 mai 2015, sur la base d’un Conseil incomplet; puis avisé par lettre recommandée, le 13 mai 2015 et à compter de cette date totalement désinformé du projet de restauration dont-il était l’auteur; chacun jugera du traumatisme psychologique subit compte tenu de l’amour qu’il portait à cet instrument.

Résultats du scrutin : Pour l’exclusion 7, Contre l’exclusion  3  sur 12 membres prévus au C.A avec refus de rester membre d’adhérent de l’association dont-il était le fondateur et donateur ainsi que toute sa famille.

Sans l’avis des adhérents, des membres de l’assemblée générale, 7 personnes du conseil d’administration ont décidé de faire vivre à Guy un enfer malgré son engagement et son assiduité durant toute sa vie au service de la Paroisse St Rieul de Senlis, de la liturgie, Guy nous a quitté suite au mépris et de la méchanceté des hommes de tout niveau qui gravissent autour du projet de restauration.

Face à ces multiples raisons sa famille a décidé que ses funérailles n’auraient pas lieu à la Cathédrale de Senlis.
Ne souffrant d’aucune pathologie médicale, mais victime d’un choc émotionnel incommensurable lié aux épreuves à répétitions qui lui ont été infligées depuis 2013, Guy nous a quitté le cœur brisé, le 12 février 2017, a  cause cette exclusion programmée  par  7  membres du C.A.

Son désir de sauver le grand orgue de Senlis lui a coûté la vie…
Un recueil retracera cette période douloureuse dont-il a terriblement souffert et qu’il a confiée et expliquée à tous les médecins et spécialistes qu’il a rencontrés.

 

 

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Page Accueil